Veille – 2 Octobre 2019

Sommaire

  • Installer plus d’agriculteurs pour favoriser la transition
    agricole …
  • Assises de l’Agriculture et de l’Alimentation 2019
  • Jérome Regnault : « quand on mange local, on sait ce qu’on
    consomme »
  • Nouvelle Aquitaine : Comment lutter contre les sécheresses à
    répétition dans la première région agricole de France ?
  • Sans les végétaux, on se trompe avec le bio ?
  • Agriculture durable : quels pays sont les plus écolo en matière
    d’agriculture ?
  • Nicolas Girod : « Seule l’agriculture paysanne nous permettra
    de nous émanciper de l’agrobusiness »
  • La CR IDF rencontre le député J. MAIRE pour discuter du CETA
  • Salon Tech&Bio 2019, la vitrine des innovations en bio pour
    tous
  • L’agriculture biodynamique est-elle une pseudo-science ?
  • Moins d’agriculteurs… Plus de terres ?

Installer plus d’agriculteurs pour favoriser la transition agricole (Le Figaro, publié le 27.09.19)

Favoriser la transition agroécologique en soutenant l’arrivée de
nouveaux paysans pour éviter une concentration industrielle du secteur : c’est l’objectif d’un rapport remis vendredi au ministre de l’Agriculture.

Assises de l’Agriculture et de l’Alimentation 2019 (Process alimentaire, publié le 26.09.19)

Les acteurs du monde agricole et agroalimentaire ont rendez-vous à
Rennes, au Couvent des Jacobins, les 15 et 16 octobre prochains pour « les Assises de l’agriculture et de l’alimentation » organisées depuis 2016 par Ouest-France.

Jérome Regnault : « quand on mange local, on sait ce qu’on consomme » (Sud Radio, publié le 24.09.19)

Alors que les agriculteurs manifestent contre la nouvelle réglementation
sur les pesticides, qui restreint leur utilisation, Jérôme Regnault,
apiculteur dans les Yvelines et porte-parole du collectif d’agriculteurs
« Ici la Terre », estime que l’impact agricole sur l’environnement peut
être réduit à quasiment zéro.

Nouvelle Aquitaine : Comment lutter contre les sécheresses à
répétition dans la première région agricole de France ? (20 Minutes, publié le 24.09.19)
« Sur cette question, ce qu’on remet en cause, c’est le modèle agricole dominant, qui destine des surfaces très importantes aux cultures
irriguées, pointe Michel Hortolan, président de France Nature
Environnement en Nouvelle-Aquitaine. On ne veut pas montrer les
agriculteurs du doigt mais souligner que les solutions pour un autre
système existent (agriculture biologique, agroécologie etc.) »

Sans les végétaux, on se trompe avec le bio ? (Agrobioscicences, pubié le 24.09.19)

Qu’il s’agisse des effets sur la santé ou sur l’environnement, il était
difficile de déterminer si les mangeurs bio étaient les champions des
études épidémiologiques et environnementales parce qu’ils consommaient des produits issus de l’agriculture biologique ou grâce aux pratiques associées à cette consommation. Les chercheurs ont ainsi comparé l’impact sur l’environnement des modes de productions à « régime alimentaire constant », c’est-à-dire en comparant des mangeurs bio ou conventionnels ayant les mêmes habitudes alimentaires, qu’elles soient plutôt végétales ou, au contraire, avec une consommation marquée de produits animaux.

Agriculture durable : quels pays sont les plus écolo en matière
d’agriculture ? (E-RSE, publié le 24.09.19)
Un récent rapport classe la France à la première place des pays ayant le
système alimentaire le plus efficient du monde. Parmi les indicateurs
observés : la durabilité écologique. Mais quels sont les pays dont
l’agriculture est la plus écolo ? Décryptage.

Nicolas Girod : « Seule l’agriculture paysanne nous permettra de
nous émanciper de l’agrobusiness » (Le Monde, publié le 23.09.19)

Nicolas Girod, porte-parole national de la Confédération paysanne et éleveur dans le Jura, membre de la Confédération paysanne, cet éleveur du Jura répond, dans une tribune, au récent appel contre l’élevage intensif, lancé par l’association L214 avec le soutien de nombreuses personnalités. Ce manifeste n’a pas d’autre visée que l’abolition de l’élevage, quel qu’il soit, et pas uniquement des fermes-usines.

La CR IDF rencontre le député J. MAIRE pour discuter du CETA (Coordination rurale, publié le 20.09.19)

Suite aux différents courriers envoyés aux députés à propos de la
ratification du CETA, l’un d’entre eux, et pas des moindres, a accepté
de rencontrer des représentants CR afin d’échanger à ce sujet. Monsieur Jacques MAIRE, député des Hauts-de-Seine et rapporteur du texte, a reçu 4 agriculteurs franciliens CR afin de répondre à leurs questions.

Salon Tech&Bio 2019, la vitrine des innovations en bio pour tous (Ministère de l’Agriculture, publié le 18.09.19)

Depuis plus de dix ans, le Salon international Tech&Bio rassemble
différents acteurs des filières agricoles qui présentent les nouveautés en matière de techniques biologiques et alternatives. Depuis sa création, en 2007, le salon Tech&Bio n’a pas dévié de sa mission originelle : faire découvrir le meilleur des techniques bio et
alternatives aux agriculteurs bio, mais aussi – et surtout – aux agriculteurs conventionnels.

L’agriculture biodynamique est-elle une pseudo-science ? (Libération, publié le 18.09.19)

L’agriculture biodynamique, qui séduit surtout des viticulteurs, découle de l’anthroposophie. Vivement critiquée par certains pour ses fondements ésotériques, elle est considérée par quelques rare chercheurs de l’Inra comme un sujet d’étude.

Moins d’agriculteurs… Plus de terres ? (Terre de liens, publié le 16.09.19)

Avec les capitaux qu’il faut mobiliser pour reprendre des terres, on arrive à bousculer le modèle d’agriculture familiale qui est prépondérant en France pour se diriger vers des logiques d’investisseurs. On trouve maintenant des conglomérats d’exploitations avec des distances importantes entre îlots de culture au point qu’il faut parfois que l’agriculteur se dote de deux parcs matériels. C’est une reproduction du modèle industriel qui a été adapté à l’agriculture.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search